English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > Actualités > Communiqués de presse > Nouveau succès pour le projet FUTUROL

Communiqués de presse

Nouveau succès pour le projet FUTUROL : La production d’enzymes de qualité à des couts compétitifs validée par des tests réalisés à l’échelle industrielle

26 mai 2016

Le PROJET FUTUROL et IFP Energies nouvelles valident la production d’enzymes à échelle industrielle

Dans cette phase de validation industrielle, le projet FUTUROL a réalisé avec succès la production d’enzymes dans des conditions stériles à une échelle industrielle représentative (100 m3).

La production a été conduite sur BioDémo, la plate-forme de démonstration industrielle d'ARD (Agro-industrie Recherches et Développements) suivant un protocole mis au point au pilote de Pomacle (Marne), basé sur l’emploi d’une souche fongique productrice d’enzymes apportée au projet par IFP Energies nouvelles.

La productivité et la qualité du cocktail enzymatique atteintes sont analogues à celles optimisées au  laboratoire (1 litre) et au pilote (6 m3), validant ainsi les indicateurs de performance à l’échelle industrielle.

Les premières étapes de R&D et de pilote ayant permis d’établir que le procédé serait viable sur les plans économiques et environnementaux, cette nouvelle étape confirme la pertinence du choix stratégique du projet, déterminant sur l’économie du procédé, de produire les enzymes au sein du procédé (in situ). La dernière étape, déjà en cours, est la mise en production de l’unité de prétraitement à échelle industrielle sur le site TEREOS de Bucy-Le-Long, déjà en cours.
 

Le PROJET FUTUROL : la réussite d’une France à la pointe de la technologie

L'objectif de la chimie du végétal ou chimie bio-sourcée est de transformer de la biomasse en intermédiaires chimiques et carburants, d’intégrer de la biomasse dans les filières existantes de la chimie ou même d’en créer de nouvelles. Les biocarburants sont l’une des applications et le premier des domaines de développement industriel actuel.

Lancé en 2008, le PROJET FUTUROL associe 11 partenaires majeurs qui couvrent l’ensemble de la filière, du végétal au réservoir : acteurs R&D (ARD, IFP Energies nouvelles, INRA et LESAFFRE), acteurs industriels (Office national des forêts, TEREOS, TOTAL, VIVESCIA) et acteurs financiers (Crédit Agricole du Nord Est, CGB, UNIGRAINS).

Financiers, industriels et chercheurs apportent leurs compétences et expertises de pointe, contribution clé pour l’atteinte de l’objectif du projet : la mise au point et la commercialisation d’un procédé et de technologies inédites permettant d’assurer une production de bioéthanol cellulosique compétitive et durable.
 

 

Le PROJET FUTUROL en chiffres

  • 76,4 millions d'euros d’investissement dont 29,9 millions d'euros de soutien de la part de BPIFRANCE
  • 105 chercheurs et ingénieurs de haut niveau impliqués, dont 50 mobilisés à plein temps, publics et privés
  • 26 brevets déposés et plus de 110 communications scientifiques

 
En savoir plus
 Produire les biocarburants du futur - Des nouvelles du projet Futurol (vidéo - Mai 2016)


Contact presse

Thomas Marko & Associés

Leya Abasse

Tel. : 06 20 27 90 22

leya.a@tmarkoagency.com

 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page

Suivre IFP Energies nouvelles (IFPEN)

sur Twitter

sur YouTube