English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > Actualités > Fil d'actu... > Nicolas BATS, ingénieur de recherche à la Direction Catalyse et Séparation d’IFPEN, vient d’être renouvelé comme Président du Groupe Fran

Fil d'actu...

Nicolas BATS, ingénieur de recherche à la Direction Catalyse et Séparation d’IFPEN, vient d’être renouvelé comme Président du Groupe Français des Zéolithes (GFZ)

Avril 2017

Cette reconduction est intervenue à l’occasion de la réunion annuelle qui s’est tenue du 22 au 24 mars dernier à Marne-la-Vallée.

Nicolas Bats

Le GFZ est une association indépendante, de type loi 1901, qui regroupe la communauté francophone des scientifiques des domaines apparentés aux zéolithes [1], dans l’industrie et dans l’université.

Son but est de : « promouvoir et dynamiser les recherches fondamentales et appliquées liées à la science des zéolithes et solides poreux ».

Les activités des membres vont de la synthèse des zéolithes et solides apparentés, à la catalyse, en passant par l’adsorption et la séparation, la modélisation, la minéralogie et les applications des zéolithes naturelles.

Nicolas Bats est membre du bureau du GFZ depuis 2015 et en a été élu Président en juin 2016.

Parmi les chantiers menés à bien depuis cette date, on citera :

  • le nouveau site internet offrant une carte interactive des équipes françaises travaillant sur le domaine des solides poreux organisés ou encore une rubrique permettant de consulter et déposer des offres d’emplois ;
      
  • la création d’un prix de thèse, portant le nom de Prix Denise Barthomeuf, en l’honneur de l’une des plus grandes représentantes françaises de la science des zéolithes.
      

[1] Les zéolithes sont des aluminosilicates hydratés. Leur structure est un arrangement tridimensionnel de tétraèdres SiO4 et AlO4 liés entre eux par les atomes d’oxygène. Ces minéraux microporeux sont utilisées dans une multitude d’applications techniques et industrielles.

Nicolas Bats est Chef de projet pour le centre de résultat Procédés d’IFPEN. Il est ingénieur de l’Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse (1999) et a obtenu un DEA de Chimie Physique de l’université de Haute Alsace la même année. Il a obtenu un doctorat de chimie de l’Université de Haute Alsace avant de rejoindre l’IFPEN en 2002.

Ses travaux de recherche sont orientés vers la préparation de nouvelles zéolithes en utilisant des méthodes de synthèse et de post-traitement originales, et ce de l’échelle du laboratoire à celle du pilote. Il s’intéresse également à la mise en forme de ces matériaux ainsi qu’à leurs propriétés catalytiques pour le raffinage et la pétrochimie. Il a déposé plus de 60 brevets et est co-auteur de plus de 40 publications dans des journaux à comité de lecture.

Il est également rédacteur en chef de OGST, la revue en Open Access d’IFPEN.


 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page

Suivre IFP Energies nouvelles (IFPEN)

sur Twitter

sur YouTube